Les arnaques crypto : comment s’en protéger ? 

L’un des défis les plus pressants pour les investisseurs et les utilisateurs de crypto est la menace constante des arnaques. Ces arnaques prennent différentes formes, allant des escroqueries d’échange aux faux projets de crypto-monnaies. Elles peuvent causer des pertes financières importantes et des dommages à la réputation même des crypto. 

Dans cet article, nous examinons en détail les différentes formes d’arnaques courantes dans l’écosystème crypto. En outre, nous vous guiderons à travers des stratégies et des conseils pratiques. Le but est de vous mener à reconnaître et à éviter ces arnaques pour mieux protéger vos investissements.

Qu’est-ce qu’une arnaque crypto ? 

Les arnaques crypto font référence à toutes les pratiques frauduleuses utilisées par des individus malveillants. Ils cherchent à exploiter les vulnérabilités dans les portefeuilles de crypto-monnaies, les plateformes d’échange, etc. 

Cela peut inclure des stratagèmes visant à voler des fonds directement à partir de portefeuilles numériques. Il peut s’agir aussi des escroqueries sur des plateformes d’échange où les fonds des investisseurs sont détournés. De plus des ICO peuvent être exploités pour collecter des fonds auprès des investisseurs sans jamais les réaliser. Les arnaques crypto peuvent également prendre la forme d’escroqueries par e-mail, de faux sites Web et d’autres méthodes utilisées pour tromper les investisseurs et leur voler leurs crypto-monnaies durement gagnées. 

Pour éviter les arnaques dans le domaine des crypto-monnaies, il est essentiel de faire des recherches avant d’investir. Il est crucial de rester vigilant face aux offres trop excessivement prometteuses. Par ailleirs, il est important de s’en tenir à des plateformes et à des projets réputés et réglementés. 

Les différentes formes d’arnaques crypto

Les arnaques sont assez répandues dans l’écosystème des crypto. Des rapports suggèrent que plusieurs milliards de dollars sont perdus chaque année en raison d’arnaques crypto.

Il est donc crucial pour les investisseurs et les utilisateurs de crypto-monnaies d’être conscients de ces risques. Ils doivent prendre des mesures pour se protéger contre les arnaques potentielles, telles que la recherche approfondie avant d’investir. La vérification des informations et des sources, l’utilisation de portefeuilles et de plateformes d’échange réputés est aussi recommandé.

Voici les différentes formes d’arnaques connues : 

  • Les ICO (Initial Coin Offering) frauduleuses  
  • Les pyramides de Ponzi
  • Les escroquerie d’échanges 
  • Le rug pull
  • Les faux robots de trading 
  • Les arnaques au phishing
  • Les fraudes par email 
  • Les arnaques P2P (Peer to peer)
  • Les arnaques DeFi (Finance Décentralisée)
  • Le pump and dump

Les ICO fauduleureuses 

Les ICO (Initial Coin Offering) sont des levées de fonds pour de nouveaux projets de crypto-monnaies. Ils permettent aux projets de collecter des fonds en vendant des jetons numériques à des investisseurs intéressés. 

Les ICO ont gagné en popularité. Ils ont la capacité à fournir un accès rapide au financement pour les projets innovants. Nul n’est besoin de passer par les processus lourds et réglementés des marchés financiers traditionnels. Cependant, cette facilité d’accès a également ouvert la porte à l’exploitation et à la fraude.

De nombreuses ICO se sont avérées être des arnaques ou des projets non viables. Les fraudeurs ont profité du manque de réglementation et de surveillance pour collecter des fonds auprès des investisseurs. Mais ils n’ont jamais réalisé les projets promis. Après un bout de temps, les investisseurs se retrouvent souvent avec des jetons sans valeur.

Cependant, toutes les ICO ne sont pas des arnaques. Il existe de nombreux projets légitimes qui ont réussi à lever des fonds de manière transparente. Pour les investisseurs, il est important de faire preuve de diligence raisonnable avant de participer à une ICO. Ils doivent examiner attentivement le projet et l’équipe. De plus ils doivent examniner le plan d’affaires pour évaluer sa viabilité et son potentiel de rendement.

Les pyramides de Ponzi 

crypto : pyramide de ponzi
Image illustrant la pyramide de ponzi. Source : bref crpto

Les schémas de Ponzi sont des stratagèmes frauduleux. Ils reposent sur le principe de payer les rendements des investisseurs précédents avec l’argent des nouveaux investisseurs. Mais les bénéfices réels provenant d’une activité économique légitime. Ces schémas sont nommés d’après Charles Ponzi. Il a mis en œuvre l’un des premiers et plus célèbres schémas de Ponzi dans les années 1920.

Dans le contexte des crypto-monnaies, les schémas de Ponzi prennent souvent la forme de programmes d’investissement ou de plateformes prétendant offrir des rendements élevés et garantis sur les investissements en crypto-monnaies. Les organisateurs de ces schémas promettent souvent des bénéfices irréalistes. Ils incitent les investisseurs à recruter de nouveaux membres pour augmenter leurs gains. 

Les investisseurs initiaux peuvent effectivement recevoir des rendements élevés. Cela encourage d’autres personnes à investir dans le programme. Cependant, ces rendements sont souvent financés par les dépôts de nouveaux investisseurs plutôt que par des bénéfices réels. En fin de compte, lorsque le flux de nouveaux investisseurs ralentit, le schéma s’effondre et la plupart des investisseurs perdent leur argent.

Les schémas de Ponzi en crypto-monnaies peuvent être particulièrement insidieux en raison du caractère anonyme et décentralisé de ces actifs numériques. Les fraudeurs utilisent souvent des plateformes en ligne et des réseaux sociaux pour promouvoir leurs schémas, en attirant les investisseurs avec des promesses de gains rapides et faciles.

La prudence avant tout 

Pour éviter de tomber dans une arnaque de type Ponzi en crypto-monnaies, il est essentiel de faire preuve de diligence raisonnable et de se méfier des offres qui semblent trop belles pour être vraies. Il est également recommandé de rechercher des avis indépendants, de vérifier les antécédents des promoteurs. Il faut se rappeler que tout investissement comporte un certain niveau de risque. En outre, il est important de se conformer aux réglementations en matière d’investissement et de signaler toute activité suspecte aux autorités compétentes.

Des exemples concrets des projets reposant sur les pyramides de ponzi sont Bitconnect et OneCoin. Le premier a été lancé en 2016 avec une promesse aux inverstisseurs de 10% de rendement par mois. Après les avertissements des autorités américaines, ce projet a fermé ses portes laissant derrière lui une perte de 2,5 milliards de dollars. Le second projet a vu le jour en 2014 avec la prétention de créer “le nouveau Bitcoin”.  Le projet n’a jamais abouti et sa fondatrice Ruja Ignotava a disparu laissant derrière des pertes des investisseurs estimées à 4 milliards de dollars. 

Les escroqueries d’échanges

Les escroqueries d’échange de crypto-monnaies sont des pratiques frauduleuses qui visent à tromper les utilisateurs de plateformes d’échange en leur faisant perdre leurs actifs numériques. 

Ces escroqueries peuvent prendre différentes formes. Mais elles ont généralement pour objectif de détourner les fonds des utilisateurs ou de les inciter à effectuer des transactions non autorisées.

Certaines plateformes d’échange de crypto-monnaies peuvent être des escroqueries déguisées, où les fonds des utilisateurs sont détournés par les propriétaires de la plateforme pour leur propre usage. Cela peut se produire de différentes manières, notamment par le biais de piratages informatiques, de malversations internes ou de pratiques commerciales trompeuses.

Les escroqueries d’échange peuvent également impliquer la manipulation des prix et des volumes sur la plateforme. Le but étant d’inciter les utilisateurs à effectuer des transactions inutiles ou à acheter des actifs surévalués. Cette manipulation se réalise par les propriétaires de la plateforme ou par des tiers malveillants qui cherchent à tirer profit de la volatilité du marché.

De plus, certains escrocs créent des portefeuilles de crypto-monnaies faux ou malveillants. Ils ressemblent à des portefeuilles légitimes, mais sont conçus pour voler les clés privées des utilisateurs et détourner leurs fonds. Les utilisateurs peuvent être incités à stocker leurs actifs sur ces faux portefeuilles par le biais de campagnes de marketing trompeuses ou de liens malveillants.

Pour éviter les escroqueries d’échange de crypto-monnaies, il est essentiel de choisir des plateformes d’échange réputées et réglementées. En outre,il faut faire preuve de vigilance face aux offres et aux promotions excessivement prometteuses. Il est prudent de garder le contrôle de ses clés privées en utilisant des portefeuilles numériques sécurisés

Le rug pull

Le terme « rug pull » est utilisé dans le contexte des crypto-monnaies pour décrire une forme particulière d’escroquerie. Dans ce type d’arnaque les promoteurs d’un projet crypto abandonnent soudainement le projet après avoir recueilli des fonds auprès des investisseurs. Cette tactique est souvent utilisée dans le cadre de projets de type DeFi (Finance décentralisée) ou de tokens meme.

Lors d’un « rug pull », les développeurs ou les promoteurs d’un projet créent généralement un token et le mettent en vente auprès des investisseurs sur une plateforme d’échange décentralisée (DEX). Ils peuvent promettre des rendements élevés aux investisseurs pour les inciter à acheter le token.

Une fois que les investisseurs ont acheté le token et ont investi leurs fonds, les promoteurs du projet peuvent soudainement retirer leur liquidité de la plateforme d’échange ou fermer définitivement le projet, laissant les investisseurs avec des tokens sans valeur et des pertes financières importantes. En conséquence, les investisseurs se retrouvent « tirés vers le bas » (« rug pull » en anglais) par les développeurs du projet, qui ont profité de leur confiance pour s’enrichir rapidement avant de disparaître.

A la différence des ICO, les rug pulls se produisent après que les investisseurs ont déjà acheté des tokens dans un projet. Les ICO frauduleuses impliquent généralement la collecte de fonds pour un projet de crypto-monnaie qui n’est pas légitime ou qui n’a pas l’intention de réaliser ses promesses.

Yam Finance est un exemple de rug pull. Le projet visait à créer un protocole de DeFi permettant la gestion de pools de liquidités et la gouvernance décentralisée. Au début, il a suscité un grand intérêt de la part des investisseurs en raison de ses promesses de rendements élevés et de son approche novatrice.

Cependant, quelques jours seulement après son lancement en août 2020, on a découvert une erreur critique dans le code du protocole. Cette erreur a entraîné une chute brutale de la valeur du jeton Yam sur les marchés. Les développeurs de Yam Finance ont pris la décision de vendre leurs jetons en  laissant les investisseurs sans recours et avec des actifs sans valeur. 

Les faux robots de trading 

Les faux robots de trading sont des logiciels prétendant automatiser le processus de trading sur les marchés crypto. Ces robots prétendent souvent pouvoir générer des bénéfices élevés avec peu ou pas d’effort de la part de l’utilisateur. Ils prétendent utiliser des algorithmes sophistiqués pour analyser les marchés et exécuter des transactions rentables.

Cependant, dans de nombreux cas, ces robots de trading sont en réalité des escroqueries conçues pour tromper les utilisateurs et leur soutirer de l’argent. Les escrocs derrière ces faux robots de trading utilisent souvent des tactiques de marketing agressives pour attirer les investisseurs potentiels. Ils font des promesses de rendements élevés et de profits rapides.

L’entreprise Crypto World Evolution (CWE) prétendait offrir une solution de trading automatisé. Il promettait des rendements substantiels aux investisseurs. Malheureusement, CWE était en fait une arnaque. 

Les responsables du projet ont disparu, laissant derrière eux des investisseurs lésés et des fonds perdus. Cette fraude a mis en lumière les dangers des offres de trading automatisé non réglementées. Les investisseurs doivent faire preuve de prudence et de diligence raisonnable lorsqu’ils envisagent de participer à de telles initiatives. 

Le phishing

Le phishing dans le contexte des crypto est une forme d’escroquerie où des individus malveillants tentent de voler des informations sensibles. Il peut s’agir des clés privées ou des identifiants de compte. 

Les attaquants utilisent souvent des techniques de phishing sophistiquées, telles que des e-mails, des messages directs sur les réseaux sociaux ou des sites web falsifiés, pour tromper les utilisateurs et les inciter à divulguer leurs informations personnelles.

Ces messages peuvent contenir des liens malveillants vers des sites web falsifiés qui imitent les sites légitimes, ou des pièces jointes infectées par des logiciels malveillants.

L’objectif des attaquants est de convaincre les utilisateurs de divulguer leurs informations de connexion, leurs clés privées ou d’autres données sensibles, ce qui leur permettrait de voler leurs fonds ou d’accéder à leurs comptes. Une fois que les attaquants ont obtenu ces informations, ils peuvent vider les portefeuilles de crypto-monnaies des victimes ou effectuer des transactions non autorisées en leur nom.

Il est important de ne jamais divulguer ses informations de connexion, ses clés privées ou d’autres données sensibles en réponse à des e-mails, des messages directs ou des appels téléphoniques non sollicités.

De plus, il faut toujours vérifier l’URL d’un site web avant de saisir des informations sensibles. C’est afin de s’assurer qu’il s’agit bien du site légitime. Il faut utiliser des services de sécurité tels que les filtres anti-phishing et les logiciels antivirus pour détecter et bloquer les tentatives de phishing.

Il est également important de toujours activer les mesures de sécurité supplémentaires. Ces mesures contiennent l’authentification à deux facteurs sur ses comptes de crypto. En outre, il faut se tenir informé des dernières techniques et des tactiques utilisées par les attaquants.

Les arnaques peer to peer (P2P)

Les arnaques P2P se produisent sur les plateformes d’échange peer-to-peer. Sur ces plateformes, les utilisateurs peuvent acheter et vendre des crypto-monnaies directement entre eux, sans l’intermédiaire d’une plateforme centralisée. 

Les attaquants exploitent cette configuration pour se faire passer pour des acheteurs ou des vendeurs légitimes. Ainsi, ils trompent les utilisateurs pour leur voler leur argent. Une fois que les fonds sont envoyés, les attaquants disparaissent souvent, laissant les victimes sans recours pour récupérer leur argent

Les plateformes P2P populaires telles que Paxful ou LocalBitcoins (bien qu’elles aient fermé leurs portes récemment) étaient souvent utilisées pour ces types d’arnaques.

Ces arnaques soulignent l’importance pour les utilisateurs de crypto-monnaies de faire preuve de prudence lorsqu’ils effectuent des transactions peer-to-peer. Ils doivent vérifier l’identité et la réputation de leurs contreparties, en utilisant des méthodes de paiement sécurisées. Les plateformes d’échange P2P doivent également mettre en œuvre des mesures de sécurité robustes. Ils doivent être capables de protéger leurs utilisateurs contre les activités frauduleuses et les escroqueries.

Les exploits de protocoles DeFi (Finance Décentralisée)

Les protocoles DeFi sont des applications décentralisées construites sur des blockchains, telles qu’Ethereum. Ces protocoles permettent aux utilisateurs d’accéder à une gamme de services financiers. Il s’agit des services tels que le prêt, l’échange, le trading et la gestion de portefeuille, sans intermédiaire centralisé. Il s’agit de la cible préférée des arnaques crypto. Ils produisent des vulnérabilités des contrats intelligents pour dérober les fonds des utilisateurs. 

Ce type d’arnaque peut prendre également plusieurs formes. Par exemple, les flash loans sont des prêts instantanés sans garantie. Ils permettent aux utilisateurs d’emprunter des fonds sur des plateformes DeFi pour une transaction spécifique. La condition étant que le prêt soit remboursé avant la fin du bloc de transaction. Les attaquants peuvent exploiter des flash loans pour exécuter des attaques de type « arbitrage », « reentrancy » ou « sandwich » visant à manipuler les prix ou à exploiter des failles dans les protocoles DeFi.

En outre, le hack de The DAO est l’un des événements les plus marquants de l’histoire de la DeFi. Le hack de The DAO s’est produit en juin 2016. L es attaquants ont exploité une vulnérabilité dans le code des contrats intelligents de The DAO. Ils ont détourné environ un tiers des fonds du projet, soit environ 50 millions de dollars à l’époque. Les attaquants ont utilisé une technique appelée « recursive call exploit » pour exploiter une faille dans le code et siphonner les fonds vers un compte sous leur contrôle. 

Des répercussions sur Ethereum 

L’attaque a eu des répercussions importantes sur l’écosystème Ethereum et la communauté DeFi dans son ensemble. Pour remédier à la situation, Ethereum a proposé une mise à jour du protocole appelée « hard fork ». Le but était de pouvoir restaurer les fonds volés et corriger la faille de sécurité. 

Cependant, cette décision a été controversée. Elle a conduit à une division de la communauté, avec certains membres soutenant le hard fork pour récupérer les fonds. Les autres se sont opposés à toute forme d’intervention dans la blockchain pour des raisons philosophiques.

Finalement, la majorité de la communauté Ethereum a approuvé le hard fork. On a ensuite créé la nouvelle version de la blockchain, appelée Ethereum Classic. On a maintenu la version originale de la blockchain Ethereum sans aucune intervention

Le pump and dump

Le « pump and dump » est une stratégie de manipulation de marché souvent observée dans le monde des crypto. Cette pratique implique l’achat massif d’un actif, souvent de faible valeur, dans le but de stimuler artificiellement son prix (pump). Ensuite, une fois que le prix a augmenté, l’acheteur le revend rapidement à un prix plus élevé (dump).

Les opérateurs de pump and dump ciblent souvent des tokens peu connus ou de faible capitalisation boursière. Ils utilisent des forums en ligne, des groupes de discussion et des réseaux sociaux pour promouvoir massivement l’achat de ces tokens. Ainsi ils créent une demande artificielle qui fait monter leur prix. 

Une fois que le prix a atteint un niveau suffisamment élevé, les opérateurs vendent leurs positions et réalisent des profits importants. Par contre, les investisseurs qui ont suivi le mouvement subissent des pertes lorsque le prix s’effondre.

Les experts considèrent le pump and dump comme une pratique frauduleuse et manipulatrice. Il trompe les investisseurs en les incitant à acheter un actif sur la base de fausses informations. De plus, il peut entraîner une volatilité excessive et des pertes financières pour les investisseurs non avertis.

Comment reconnaître une arnaque crypto?

Reconnaître une arnaque crypto peut être difficile. Les escrocs utilisent souvent des tactiques sophistiquées pour tromper les investisseurs. Cependant, voici quelques signes d’alerte à prendre en compte :

Promesses de rendements irréalistes 

Méfiez-vous des offres qui promettent des rendements extrêmement élevés en peu de temps. Les investissements légitimes comportent toujours un certain niveau de risque. Aucun investissement ne peut garantir des rendements élevés sans risque.

La Pression pour investir rapidement

Les escrocs essaient souvent de vous inciter à investir rapidement en créant un sentiment d’urgence. Ils peuvent prétendre que c’est une opportunité unique et limitée dans le temps pour vous inciter à agir impulsivement.

Le Manque de transparence

Si une entreprise ou un projet ne fournit pas suffisamment d’informations sur son équipe, son modèle économique, ses partenariats ou son fonctionnement, il pourrait s’agir d’une arnaque.

L’absence de produit ou de technologie réelle

Méfiez-vous des projets qui promettent beaucoup mais qui n’ont pas de produit ou de technologie réelle. Certains escrocs se contentent de créer un site Web accrocheur. Ils promeuvent une idée sans substance pour attirer les investisseurs.

Des tactiques de marketing agressives

Les escrocs utilisent souvent des tactiques de marketing agressives pour attirer les investisseurs. Il peut s’agir des e-mails non sollicités, des publicités en ligne ou des messages sur les réseaux sociaux. Soyez prudent et faites vos propres recherches avant de prendre des décisions d’investissement.

L’anonymat

Faites attention aux projets dont les fondateurs ou les membres de l’équipe sont anonymes ou ne sont pas vérifiables. Les escrocs préfèrent souvent rester sous l’ombre pour éviter la reponsabilité de leurs actions.

Pyramide ou schéma de Ponzi

Soyez conscient des projets qui utilisent un modèle économique de type pyramidal. Tel que nous l’avons dit, les premiers investisseurs sont payés avec l’argent des nouveaux investisseurs. Ces schémas finissent souvent par s’effondrer lorsque le flux d’argent frais s’arrête.

En résumé, la clé pour éviter les arnaques crypto est la prudence et la diligence raisonnable. Faites des recherches approfondies sur tout projet avant d’investir de l’argent. Posez des questions pertinentes et consultez des sources fiables pour obtenir des avis impartiaux.


En savoir plus sur Bref Crypto

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

SUR LE MEME THEME

TOP ACTU

Le bitcoin face au froid : Un avenir gelé pour les cryptomonnaies ?

Le Bitcoin se trouve une fois de plus sous...

Bitcoin : La grande percée imminente, affirment les experts

Depuis plusieurs mois, le prix du Bitcoin stagne en...

Bitcoin sous les 70 000 $ : La pression de vente diminue

Au cours du week-end dernier, Bitcoin a une nouvelle...

Elon Musk va bannir les appareils Apple si OpenAI est intégré au système d’exploitation 

L'annonce récente d'Apple intégrant ChatGPT d'OpenAI dans ses systèmes...

Marchés sous tension : L’inflation incite à un statu quo des taux d’intérêt 

La bourse est actuellement sur la corde raide, avec...

Bitcoin : La grande percée imminente, affirment les experts

Depuis plusieurs mois, le prix du Bitcoin stagne en...

Bitcoin sous les 70 000 $ : La pression de vente diminue

Au cours du week-end dernier, Bitcoin a une nouvelle...

Elon Musk va bannir les appareils Apple si OpenAI est intégré au système d’exploitation 

L'annonce récente d'Apple intégrant ChatGPT d'OpenAI dans ses systèmes...

Perte significative pour l’ETF Grayscale Bitcoin Trust (GBTC)

Plus de 640 millions de dollars en bitcoins ont...

Bitcoin : Explosion des contrats à terme alors que la crypto chute

Récemment, les contrats à terme sur Bitcoin (BTC) ont...

La Crypto à la conquête des urnes : Coinbase et Ripple mettent 75 millions en Jeu

À l'approche des prochaines élections américaines, l'industrie de la...

Guides

En savoir plus sur Bref Crypto

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading