Tout savoir sur Chainlink, le réseau d’oracles décentralisé

Chainlink est la blockchain qui émerge comme une force transformative. Elle offre une solution novatrice à l’un des défis les plus pressants de l’écosystème crypto. Il s’agit de l’intégration de données externes dans les contrats intelligents. 

A la base, la blockchain offre un registre immuable et transparent pour l’exécution de contrats intelligents autonomes. Mais elle est souvent limitée par son incapacité à accéder à des données externes cruciales. 

Chainlink comble cette lacune en fournissant une infrastructure décentralisée et sécurisée pour l’intégration de données provenant de sources externes. Dans cet article, nous allons nous focaliser sur la blockchain Chainlink en détail.

Brève historique 

Chainlink est une technologie construite sur la Blockchain Ethereum. Il s’agit d’un réseau d’oracle décentralisé utilisé dans le but de connecter les contrats intelligents avec des sources de données externes, des API et d’autres ressources en dehors de la blockchain.  

Le livre blanc de Chainlink (White Paper) a été publié en 2017. Il a été revue en 2021 par Steve Ellis, Ari Juels, et Sergey Nazarov. 

Fondée en 2017 par Sergey Nazarov et Steve Ellis, Chainlink a pour objectif de résoudre le problème de la fiabilité des données dans les contrats intelligents.

Les contrats intelligents sont des programmes informatiques auto-exécutoires qui fonctionnent sur la blockchain. Ils permettent l’exécution automatique de transactions et d’opérations lorsque certaines conditions prédéfinies sont remplies. 

Cependant, ces contrats ne peuvent pas accéder directement aux données externes. Cela pose un défi majeur lorsqu’il s’agit de traiter des données du monde réel, telles que des informations financières, météorologiques ou de marché.

C’est là qu’intervient Chainlink. En utilisant des « oracles », qui sont des modules externes au réseau principal de la blockchain, Chainlink permet aux contrats intelligents d’interagir avec des sources de données externes de manière sécurisée et fiable. 

Les oracles récupèrent les données externes et les transmettent aux contrats intelligents de manière vérifiable et sécurisée. Ils préservent l’intégrité des données.

Un réseau d’oracles décentralisés (DONs)

Une caractéristique clé de Chainlink est sa décentralisation. Contrairement à d’autres solutions d’oracles centralisées, Chainlink utilise un réseau d’oracles décentralisé pour fournir des données. Le but étant de réduire les risques de manipulation et de censure des données.

Ces réseaux d’oracles décentralisés fournissent les trois ressources de base trouvées dans les systèmes informatiques. Il s’agit de la mise en réseau, du stockage et du calcul. Les DONs fournissent ces ressources en se basant sur la confidentialité, l’intégrité, la disponibilité et la responsabilité.

Pour constituer un DON, un ensemble de nœuds d’oracles sont formés pour remplir des fonctions spécifiques ou pour établir un lien ou une connectivité afin d’offrir un service aux demandeurs sur le long terme. Conçus de manière indépendante, ils permettent aux développeurs d’application de créer des programmes pouvant interagir avec l’extérieur de n’importe quelle Blockchain.

Fonctionnalités réalisées par les DONs

D’un côté, les DONs sont conçus pour servir comme des exécutables et d’un autre côté comme des adaptateurs. Ces deux fonctionnalités permettent aux DONs de réaliser pleinement leurs tâches. 

Les exécutables travaillent de commun accord avec les adaptateurs ; ils s’exécutent de manière continue, décentralisée et autonome sur les DONs. Ils réalisent des opérations bien déterminées. 

De leur côté, les adaptateurs connectent les DONs aux ressources externes et peuvent être utilisés ou appelés par les exécutables.

De manière générale, les adaptateurs ne récupèrent que les données à des sources externes, mais les concepteurs de Chainlink comme réseau d’oracles décentralisés, ont pensé à des adaptateurs pouvant fonctionner de manière bidirectionnelles en les rendant capables de tirer parti du calcul conjoint des nœuds des DONs pour atteindre des caractéristiques supplémentaires. Ils ne se contentent pas seulement de récupérer les données mais ils peuvent aussi fournir les données des DONs aux services web. Ils peuvent également crypter les rapports afin de permettre aux exécutables de préserver la confidentialité des données.

Les adaptateurs  

Les adaptateurs sont des composants logiciels utilisés par les oracles Chainlink pour se connecter à des sources de données externes spécifiques. Il peut s’agir des API, des bases de données, des flux de données en temps réel, etc. 

Chaque adaptateur est conçu pour une source de données particulière et implémente la logique nécessaire pour récupérer les données de cette source de manière sécurisée.

Par exemple, un adaptateur peut être conçu pour récupérer les prix du Bitcoin à partir d’une API de données de marché crypto. Un autre adaptateur pourrait être conçu pour récupérer les données météorologiques à partir d’une API météorologique en ligne.

Les adaptateurs sont configurés par les opérateurs d’oracles pour spécifier les paramètres de la source de données externes à laquelle ils se connectent. Il s’agit des URLs de l’API, des clés d’authentification, des paramètres de requête, etc. Une fois configurés, les adaptateurs sont utilisés par les oracles pour récupérer les données demandées.

Les exécutables 

Les exécutables sont des scripts ou des programmes informatiques qui sont exécutés par les oracles Chainlink. Ils traitent les données récupérées par les adaptateurs et les préparent pour l’inclusion dans les contrats intelligents. 

Les exécutables effectuent généralement des opérations telles que le formatage des données, la vérification de leur intégrité, la conversion d’unités, etc.

Par exemple, un exécutable peut être utilisé pour convertir les données brutes récupérées d’une API de taux de change en un format compatible avec le contrat intelligent qui l’utilise. Un autre exécutable pourrait être utilisé pour valider la signature d’une donnée provenant d’une source externe.

Les exécutables sont configurés par les opérateurs d’oracle pour spécifier les opérations à effectuer sur les données récupérées. Les exécutables sont ensuite exécutés par les oracles après que les adaptateurs ont récupéré les données. L’objectif est de les préparer pour l’inclusion dans les contrats intelligents.

En somme, les adaptateurs sont utilisés pour récupérer les données externes. Par ailleurs on utilise les exécutables pour traiter les adaptateurs et les préparer pour l’utilisation dans les contrats intelligents. Ensemble, ils permettent aux oracles Chainlink de fournir des données externes vérifiables et sécurisées aux contrats intelligents sur la blockchain.

Les contrats intelligents hybrides

Contrairement aux contrats intelligents traditionnels, généralement limités à l’utilisation des données internes à la blockchain, les contrats intelligents hybrides peuvent réagir à des événements du monde réel tels que des prix de marché, des données météorologiques ou des informations de capteurs IoT, grâce à l’intégration transparente des données externes fournies par les oracles. 

L’accent mis par Chainlink sur la sécurité et la fiabilité est une caractéristique clé de cette avancée. Les oracles Chainlink utilisent des mécanismes de sécurité robustes. Il s’agit par exemple de la cryptographie à clé publique, les contrats intelligents à garantie de service et les protocoles de consensus décentralisés

Les contrats intelligents hybrides sur Chainlink offrent également une flexibilité et une évolutivité accrues. Ils permettent aux développeurs de créer des applications décentralisées plus avancées et plus puissantes en intégrant des données externes de manière sécurisée et fiable. 

Les possibilités d’utilisation sont infinies. Elles vont des finances décentralisées (DeFi) aux assurances, en passant par la logistique, les jeux décentralisés et bien d’autres domaines encore.

Les DONs comportent de services puissants et flexibles dont les mécanismes de mise en place sont souvent complexes. Le réseau Chainlink essaie de réduire la complexité de la construction de ces DONs aux développeurs.

L’abstraction de la complexité sur la blockchain Chainlink fait référence à la capacité de la technologie Chainlink à simplifier et à rendre transparente l’intégration de données externes dans les contrats intelligents, malgré la complexité sous-jacente des processus techniques.

Cette abstraction permet aux développeurs et aux utilisateurs de se concentrer sur l’utilisation des contrats intelligents. Il n’est pas obligatoire pour eux de comprendre en détail les mécanismes complexes qui sous-tendent la récupération et la transmission des données externes. 

Chainlink fournit à la place une interface conviviale et facile à utiliser. Cela permet aux développeurs de spécifier les sources de données externes nécessaires à leurs contrats intelligents. De plus ils les aide à spécifier aussi les conditions pour déclencher des actions en fonction de ces données.

Grâce à cette abstraction de la complexité, Chainlink permet une intégration transparente des données externes dans les contrats intelligents. Ainsi, il offre une solution complète pour l’automatisation avancée des processus sur la blockchain. 

Cela rend la technologie Chainlink accessible à un large éventail de développeurs et d’utilisateurs, quel que soit leur niveau de compétence technique. De plus, il ouvre de nouvelles possibilités pour le développement d’applications décentralisées plus avancées et plus puissantes.

Sécurité et fiabilité 

La sécurité et la fiabilité sont des piliers essentiels de la technologie Chainlink. Elles garantissent l’intégrité des données et la confiance des utilisateurs dans l’écosystème blockchain. 

Grâce à l’utilisation de techniques avancées de cryptographie et de contrats intelligents à garantie de service, Chainlink assure la sécurisation des communications entre les oracles, les contrats intelligents et les utilisateurs finaux, tout en incitant les oracles à fournir des données précises et fiables. 

De plus, les protocoles de consensus décentralisés garantissent la vérification et la validation des données par un réseau décentralisé. Ils renforcent ainsi la confiance dans l’exactitude des informations transmises. 

Avec des audits réguliers de sécurité et de code et une transparence totale sur la blockchain, Chainlink offre une solution sécurisée et fiable pour l’intégration de données externes dans les contrats intelligents

Les nœuds d’oracles génèrent de rapports de manière décentralisée afin de garantir la sécurité même lorsque certains nœuds sont corrompus. 

Dans les réseaux d’oracles, les nœuds doivent déposer sur leurs portefeuilles des LINK (la crypto-monnaie de Chainlink). Cette incitation financière permet de veiller à ce que les nœuds se comportent correctement. En effet, le moindre déraillement de leur part cause une confiscation de leur LINK. Ce concept incitatif est important et s’utilise couramment dans bon nombre de blockchains. On le nomme autrement sous le nom de staking. 

Le staking 

Dans le contexte de Chainlink, le staking fait référence au processus par lequel les détenteurs de tokens LINK participent au réseau en verrouillant une certaine quantité de leurs tokens pour sécuriser et soutenir le fonctionnement du réseau.

Le staking est une composante essentielle du mécanisme de consensus de Chainlink, appelé Proof of Stake (PoS), l’opposé du proof of work. Il consiste pour les nœuds de déposer des fonds dans des wallets crypto pour participer au fonctionnement du réseau, par exemple en validant des transactions. 

Pour Chainlink, le staking semble différent. Dans d’autres blockchains, il vise à prévenir les attaques. Dans Chainlink il assure une livraison dans le temps, des rapports corrects collectés par des oracles. Un système de staking bien conçu pour un réseau d’oracles devrait permettre d’éviter les attaques telles que la corruption. 

Le jeton LINK est bien plus qu’une simple unité de valeur dans l’écosystème de la blockchain. En tant que jeton natif de la plateforme Chainlink, il incarne le moteur dynamique. Sa fonction principale étant de propulser l’intégration des données externes dans les contrats intelligents. Son rôle central dans l’économie de Chainlink s’étend bien au-delà de sa valeur financière. Il joue un rôle essentiel dans la sécurisation du réseau.

Le jeton LINK est le moyen de paiement privilégié pour accéder aux services de données de Chainlink. Les utilisateurs de la blockchain qui souhaitent intégrer des données externes dans leurs contrats intelligents doivent payer des frais en jetons LINK aux opérateurs d’oracle.

Le jeton LINK alimente également le mécanisme de staking de Chainlink. Les récompenses de staking en jetons LINK ne sont qu’une des incitations offertes aux participants. Les frais de transaction payés en jetons LINK par les utilisateurs du réseau contribuent également à enrichir les validateurs et à renforcer la robustesse du réseau. 

Sa valeur actuelle (en Avril 2024) varie entre 17 et 18 dollars américains selon CoinMarketCap

Vous l’avez compris, Chainlink représente une avancée significative vers un avenir décentralisé. En permettant aux contrats intelligents d’accéder à des données externes de manière transparente, Chainlink ouvre de nouvelles perspectives pour l’automatisation avancée, la confiance accrue et l’innovation sans limites dans le monde de la blockchain.


En savoir plus sur Bref Crypto

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

SUR LE MEME THEME

TOP ACTU

Le bitcoin face au froid : Un avenir gelé pour les cryptomonnaies ?

Le Bitcoin se trouve une fois de plus sous...

Bitcoin : La grande percée imminente, affirment les experts

Depuis plusieurs mois, le prix du Bitcoin stagne en...

Bitcoin sous les 70 000 $ : La pression de vente diminue

Au cours du week-end dernier, Bitcoin a une nouvelle...

Elon Musk va bannir les appareils Apple si OpenAI est intégré au système d’exploitation 

L'annonce récente d'Apple intégrant ChatGPT d'OpenAI dans ses systèmes...

Marchés sous tension : L’inflation incite à un statu quo des taux d’intérêt 

La bourse est actuellement sur la corde raide, avec...

Bitcoin : La grande percée imminente, affirment les experts

Depuis plusieurs mois, le prix du Bitcoin stagne en...

Bitcoin sous les 70 000 $ : La pression de vente diminue

Au cours du week-end dernier, Bitcoin a une nouvelle...

Elon Musk va bannir les appareils Apple si OpenAI est intégré au système d’exploitation 

L'annonce récente d'Apple intégrant ChatGPT d'OpenAI dans ses systèmes...

Perte significative pour l’ETF Grayscale Bitcoin Trust (GBTC)

Plus de 640 millions de dollars en bitcoins ont...

Bitcoin : Explosion des contrats à terme alors que la crypto chute

Récemment, les contrats à terme sur Bitcoin (BTC) ont...

La Crypto à la conquête des urnes : Coinbase et Ripple mettent 75 millions en Jeu

À l'approche des prochaines élections américaines, l'industrie de la...

Guides

En savoir plus sur Bref Crypto

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading